STOP aux cybermenaces en période de Covid-19

->>>   Pour partage et diffusion

La crise sanitaire actuelle liée à la propagation du virus COVID-19 modifie profondément le modèle économique que nous connaissons jusqu'à présent. 
Des individus peu scrupuleux issus d'une délinquance spécialisée ou non, locale ou encore internationale, profitent de la situation pour atteindre leur victime suivant des modes opératoires traditionnels (cambriolages) ou en essaimant des atteintes cyber via les systèmes d'informations.
La situation actuelle appelle chacun à une vigilance de chaque instant.

La crise sanitaire impose la fermeture prolongée de locaux administratifs, d'entreprises, de plateformes logistiques et autres commerces ou pour d'autres secteurs d'activités à suspendre recourir au télétravail.
Dans le mêmes temps, ceux délivrant des produits ou denrées de premières nécessités s'exposent à des risques accrues d'atteintes aux biens, voire de troubles à l'ordre publique liés à la modification brutale des habitudes de consommation. 

Dans ce contexte exceptionnel, la gendarmerie poursuit ses missions traditionnelles, en tout temps et en toutes circonstances, au profit des populations.
Plus encore, elle accompagne les acteurs économiques présents dans les territoires pour prévenir les actes malveillants auxquels ils pourraient être exposés.

Nous vos invitons à vous rapprocher de la gendarmerie à proximité de votre zone d'activité habituelle ou de votre domicile pour connaître les possibilités offertes et les services à votre dispositions pour renforcer votre protection, notamment au travers du dispositif "Tranquillité entreprises-commerces".

Ce service vous permet de signaler aux forces de l'ordre - par téléphone et sans nécessité de vous déplacer physiquement à la gendarmerie dans le respect des mesures de confinement - vos absences et/ou la fermeture prolongée de vos établissements à l'instar de l'Opération Tranquillité Vacances
proposée aux particuliers tout au long de l'année

Vous trouverez ci-joint une note de mise en garde sur les cybermenaces observées depuis le début de la crise sanitaire.
Nous vous encourageons à la partager avec le plus grand nombre. Ces conseils valent également dans la sphère privée, dans l'usage quotidien de vos systèmes d'information.